Terpènes de CBD : qu’est-ce que c’est et quels sont leurs effets ?

plante feuille cannabis

Le CBD est le deuxième principe actif du cannabis le plus connu. Contrairement au THC, le cannabidiol (CBD) a de nombreux bienfaits sur la santé puisqu’il réduit l’anxiété et les douleurs chroniques. Ces bienfaits du CBD sont dus à un composant essentiel dans le monde végétal : les terpènes. Ils sont responsables du goût et de l’impact de chaque plante sur l’organisme. Explications.

Terpènes du CBD : définition

Les terpènes sont avant tout des composants aromatiques. Ils sont donc à l’origine de l’odeur et du goût de toutes les plantes qui poussent sur Terre. Toutes les herbes et les légumes que vous consommez en contiennent. Plus la plante est odorante, plus elle en contient. Les fleurs sont donc parmi les végétaux qui en contiennent le plus, notamment pour attirer les insectes.

Les terpènes sont extrêmement volatils. C’est pour cela que nous pouvons sentir à distance une fleur. Ses terpènes atteignent notre nez sans que nous ayons besoin d’y coller notre langue. Lorsque l’on cuisine, les terpènes des plantes se répandent donc dans tout le plat. Voilà pourquoi les plantes aromatiques, riches en terpènes, parviennent à modifier complètement la saveur d’un plat cuisiné.

En plus d’offrir une odeur et un goût prononcé aux plantes, les terpènes sont à l’origine de la plupart de leurs bienfaits. Voilà pourquoi les médecines anciennes ou alternatives ont énormément recours aux plantes et aux fleurs. Les huiles essentielles contiennent aussi beaucoup de terpènes qui expliquent leurs très nombreux bienfaits sur l’organisme.

De son côté, le CBD est issu de la plante de cannabis. Plus précisément, il se retrouve dans la fleur de la plante de cannabis. C’est donc bien la fleur que l’on consomme quand on utilise du cannabis, même si c’est une fleur cultivée pour son faible taux en THC. Avec cette fleur, ce sont donc les nombreux terpènes qu’elle contient que nous consommons.

Quelle utilisation des terpènes dans le CBD ?

La fleur de cannabis contient beaucoup de terpènes. Les différentes espèces de fleurs contiennent des quantités variables des différents terpènes qui existent. La présence de certains terpènes en plus ou moins grandes quantités et les interactions entre chaque terpène de CBD vont définir le goût et l’odeur de la fleur. C’est donc grâce aux terpènes qu’il est possible de reconnaître une variété de cannabis par rapport à une autre.

En moyenne, une espèce de cannabis contient environ 50 terpènes différents dans sa fleur. Si on additionne tous les terpènes qu’il est possible de trouver dans le cannabis, on atteint 230 terpènes. Choisir une variété de fleurs de cannabis n’est donc pas totalement anodin. Selon la fleur de CBD que vous consommerez, elle n’aura pas exactement les mêmes effets. Bien sûr, certains terpènes se retrouvent systématiquement dans le CBD, ceux qui provoquent ses principaux bienfaits d’ailleurs.

Si les terpènes sont pris de plus en plus au sérieux par la recherche, c’est bien parce qu’ils semblent avoir un impact sur les bienfaits du CBD, même quand ils n’en sont pas directement responsables. C’est ce que les scientifiques appellent « l’effet d’entourage ». En fait, les terpènes interagissent entre eux ainsi qu’avec les principes actifs de la fleur. Ils permettent d’accentuer certains effets et d’en atténuer d’autres. En choisissant précisément une variété de cannabis, on choisit aussi son effet.

Les principaux terpènes que l’on retrouve dans le CBD

Comme nous le disions un peu plus tôt, il y a 230 terpènes différents possibles dans le cannabis. En moyenne, chaque fleur en contient environ 50. Cependant, les scientifiques ont identifié cinq terpènes systématiquement présents dans le CBD et donc les effets sont bénéfiques :

  • Le myrcène : le terpène le plus présent dans le cannabis. Il serait également très présent dans la verveine et il expliquerait les vertus apaisantes du CBD. Son effet relaxant est utilisé depuis des siècles par les différentes médecines du monde.
  • Le limonène : un terpène très présent dans le citron vert et qui aurait des vertus antioxydantes. Il permettrait donc de lutter contre les risques de cancer et les infections. Il expliquerait une partie de l’efficacité de l’huile CBD sur les bactéries.
  • Le linalol : le terpène que l’on retrouve dans le plus grand nombre de plantes. Il serait à l’origine des bienfaits des végétaux contre le stress et la dépression.
  • Le beta-caryophyllene : un terpène qui agirait comme un analgésique local. On peut donc l’utiliser dans des pommades et des huiles pour lutter contre les douleurs. On le retrouve beaucoup dans les épices, le houblon et les clous de girofles.
  • L’alpha-pinène : un terpène avec un fort effet d’entourage. Il permet d’améliorer la communication entre les différentes plantes que vous consommez. On le retrouve notamment dans la menthe, la lavande et le gingembre. Il est efficace contre les inflammations et les infections.

Quels sont les effets secondaires des terpènes ?

Comme nous venons de l’expliquer, chaque terpène a des effets secondaires différents. C’est justement pour cette variété de conséquences des terpènes qu’ils sont utilisés dans les huiles essentielles et les cosmétiques. Il faut également prendre en compte la sensibilité de chacun. Tous les organismes ne réagissent pas de la même manière aux différents terpènes. Il faut donc rester attentif à ses réactions pour apprendre à connaître ses besoins.

Le principal effet secondaire indésirable des terpènes, c’est l’accoutumance qu’ils peuvent provoquer. Puisqu’ils agissent sur les récepteurs du cerveau, ils peuvent les saturer et perdre de leur efficacité. La preuve, quand vous avez une fleur sous le nez trop longtemps, vous finissez par ne plus la sentir. Cependant, il suffira de limiter sa consommation de terpènes pendant quelques heures ou quelques jours pour que vos récepteurs soient à nouveau totalement disponibles.

Les terpènes peuvent-ils être dangereux ?

Les terpènes sont naturels et on les retrouve dans toutes les plantes. Ils ne présentent aucun danger en eux-mêmes. Même quand une plante n’est pas comestible, voire mortelle, les terpènes n’ont rien à voir avec ce problème. Cependant, les terpènes sont des composants très efficaces qui fonctionnent comme des liants. Ils permettent à des principes actifs de s’exprimer plus ou moins fort.

Les bienfaits et les méfaits éventuels des terpènes dépendent donc de la plante que vous consommez. Dans le cas du CBD, les terpènes sont parfaitement sains et bénéfiques. Si vous fumez du cannabis contenant du THC, les terpènes deviennent problématiques. Ils peuvent renforcer les effets du THC sur votre cerveau. Or, ces effets sont nocifs et dangereux à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.